solution bouffée de chaleur, ménopause, 50 ans, santé

Bouffées de chaleur et ménopause : que des solutions !

Les bouffées de chaleur liées à la période délicate de la ménopause ne concernent pas tout le monde mais quand elles sont là, elles nous font une vie d’enfer ! Comment réagir et quelles sont les solutions ?

Au secours, j’ai des bouffées de chaleur !

Transpiration très importante la nuit, « flush » ou sensations d’étouffements, rougeurs, mains et pieds moites… Tout y passe ! Comment apaiser le plus naturellement possible ces maudites bouffées de chaleur? Les bouffées de chaleur de la ménopause sont un phénomène naturel, elles se manifestent par une sensation de chaleur intense au niveau du visage et du haut du corps.

Très gênantes, elles peuvent intervenir à n’importe quel moment de la journée ou de la nuit, perturbant ainsi la vie de nombreuses femmes. En comblant les carences hormonales liées à la ménopause, le traitement hormonal substitutif soulage efficacement les bouffées de chaleur, il sera réservé aux femmes avec des symptômes sévères.

Les bons réflexes ?

bouffées de chaleurs ménopause

 

  • Adoptez une alimentation équilibrée riche en fruits et légumes ;
  • Surveillez votre consommation de café, d’épices et d’alcool qui augmentent la chaleur du corps ;
  • Portez des vêtements composés de fibres naturelles (chanvre, laine, coton, lin…) pour laisser la peau respirer ;
  • Buvez de l’eau fraîche aussi souvent que possible pour aider votre corps à maintenir sa température ;
  • Bougez et relaxez-vous : le stress et le manque d’activité physique peuvent favoriser le déclenchement de bouffées de chaleur
  • Prenez une douche dès l’apparition des symptômes ou utilisez un brumisateur d’eau fraîche. 

Des solutions sur mesure au naturel pour vaincre les bouffées de chaleur

Les plantes sont souvent le premier recours des femmes qui ne veulent, ou ne peuvent accéder au THS. Parmi celles-ci, celles contenant des phytoestrogènes. Où les trouver ? Dans les isoflavones, très présents dans les légumineuses (soja, fèves, pois, haricots,…), les lignanes (lin, sésame, houblon, actée à grappe,…) ou plus facile et mieux dosé dans des compléments alimentaires. Leur utilisation chez les femmes aux antécédentes de cancer du sein et de l’utérus n’est pas conseillé. Evaluer leur efficacité est difficile, la qualité et le dosage étant très variable d’une spécialité à l’autre.

D’autres plantes comme la sauge ou certaines huiles essentielles ont également montré leur efficacité. Des extraits purifiés de pollen contribuent au bien-être durant la ménopause en diminuant les bouffées de chaleur avec l’avantage de ne pas avoir d’action phytoestrogénique, ils peuvent être pris par toutes les femmes en toute sécurité.

Dans le choix de votre complément alimentaire, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien, et ne vous fiez jamais aux produits vendus sur le net !

Vous avez aimé cet article? Alors vous aimerez « Quand l’homéopathie soulage les bouffées de chaleur ! » et  » 2 traitements naturels contre les bouffées de chaleur « .