Comment détoxifier mon corps ce printemps ?

Reading Time: 5 minutes

Quelle détox pour moi ?

detoxifier son corps 2

Maintenant que vous savez de quoi on parle, à vous de cibler vos besoins en concordance avec votre motivation !  On dénombre des dizaines de détox différentes parmi 3 grandes tendances :

  • les boissons détoxifiantes (jus, bouillons, thés,…)
  • les menus spécifiques
  • les compléments alimentaires (boissons drainantes, ampoules et gélules,…)

Bref, il n’y a pas de formule magique ! Mais quelques règles de base :

  1. La suppression de l’alcool et des aliments gras ou sucrés pour soulager le foie qui pourra ainsi assurer au mieux son rôle de détoxifiant.
  2. L’introduction systématique de fruits et légumes à chaque repas pour activer le transit.
  3. L’augmentation des apports hydriques sous forme de boissons variées pour favoriser le travail d’élimination rénale.

Testé et approuvé

Voici quelques méthodes testées et approuvées par la rédaction de Fifty & Me:

Pour les plus occupées

Ni l’envie, ni le temps de cuisiner ? Des traiteurs spécialisés vous livrent des menus bio de saison, équilibrés et énergisants partout en Belgique ! On adore le Pack Detox de 3 ou 6 jours pour faire le plein d’énergie avec plaisir et sans effort.

detoxifier son corps

Où commander ? www.packnjoy.be

Pour les assoiffées (de résultats!)

Les aliments solides mobilisent de 60 à 70% de notre énergie pour la digestion. En les remplaçant par des jus (de fruits et de légumes, mais aussi avec des algues et/ou des oléagineux) et des soupes ou bouillons, on soulage l’appareil digestif et on favorise l’élimination rapide des toxines.On les prépare à la maison en investissant dans une centrifugeuse ou on les commande en ligne prêts à boire.

Les nutritionnistes recommandent de suivre ce régime en alternance et sur une courte durée. Par exemple : un jus le matin, un repas équilibré et léger le midi, beaucoup de tisanes et/ou boissons drainantes l’après midi, et une soupe le soir.

Pour les saisonnières 

On peut aussi miser le tout pour le tout avec des compléments alimentaires ou boissons « miracles » qu’on trouve chez les naturopathes et dans la plupart des supermarchés bio.

Au printemps, beaucoup ne jurent que par la sève de bouleau : très riche en antioxydants, oligo-éléments, acides aminés, vitamines et protéines, ses vertus sont appréciées par quelques initiés depuis le 12e siècle (dans la pharmacopée chinoise notamment).  De plus, la sève de bouleau fraîche est très assimilable. Recommandé  pour les sportifs en phase de récupération, pour les personnes âgées et les sédentaires, pour les actifs surmenés et stressés, pour les convalescents même, cet important reminéralisant est aussi un formidable draineur. Après une cure de 1 à 3 semaines (où il faut boire quotidiennement 50 cl de ce liquide à la saveur légèrement sucrée),  l’organisme est revigoré, l’immunité renforcée, la fonction articulaire assouplie. C’est également un allié minceur qui aide l’organisme à lutter contre la rétention d’eau et la cellulite.