bienfaits des fraises

Les bienfaits des fraises sur le corps

Largement présente sur les étals, la fraise n’attend que vous pour libérer ses propriétés positives. Un fruit rouge qui se déguste sans modération pour profiter au mieux de ses avantages sur la santé. Dégustée nature, en smoothie ou en confiture, la fraise reste incontournable.

Reading Time: 2 minutes

Avec sa bonne bouille, sa couleur rouge et son parfum sucré, la fraise possède un capital séduction maximal. Un fruit savoureux mais aussi un excellent anti-âge. Avec une action bénéfique pour la peau, la vue et les os. Une reine des fruits à inviter à sa table, durant toute la belle saison.

Les bienfaits des fraises

  • Richesse en antioxydants (dont des anthocyanines et de l’acide ellagique).
  • Effet cardioprotecteur.
  • Présence de fibres solubles (contre la constipation) et insolubles (parfaites pour capter les graisses)
  • Source importante de vitamine C (environ 65 mg/100 gr de fraises) et B9 (importante pour le système immunitaire)
  • Prévention de certains cancers grâce aux bioflavonoïdes (anthocyanine)
  • Présence de potassium (régulateur de pression artérielle), de magnésium et de vitamine K. Trois acteurs du ralentissement de la perte osseuse.
  • Effet peu calorique. Avec une teneur en suce de quelque 4g/100 grammes de fraises
  • Action anti acné et peau grasse. Avec des fraises utilisées sous forme de masque.
  • Protection des yeux. Diminution du risque de dégénérescence maculaire, prévention de la cataracte par les antioxydants.
  • Excellent fruit pour réduire les cernes (sous forme de masque)

Des fraises pour une peau mieux protégée

Outre les avantages déjà cités, la consommation de fraises, sous forme topique, possède un effet positif pour la conservation d’une jolie peau. En cause, la présence de la vitamine C, un puissant allié pour contrer le vieillissement cutané et dont on connaît le rôle dans la production de collagène. Sans remplacer l’emploi de produits solaires à indices élevés, le bêta-carotène contenu dans les fraises protège également la peau contre les dommages de l’exposition au soleil.

De possibles allergies à surveiller

Des fraises qui peuvent, parfois, provoquer des allergies alimentaires. Essentiellement pour les personnes sensibles aux protéines Fra a 1, présentes dans les fraises. Les réactions développées concernent essentiellement des douleurs abdominales, de l’urticaire et une dermatite atopique. Un risque minoré par le choix de variétés moins allergènes, comme les fraises Elsanta ou Elianni.

Des fraises au jardin ? Facile !

Récolter ses propres fraises au jardin, n’est-ce pas une joyeuse perspective ? D’autant que la culture de la fraise n’a rien de compliqué. La plantation des fraisiers s’effectue idéalement en fin d’été (août à octobre) mais aussi en avril-mai si vous optez pour des variétés quatre saisons ou remontantes. Le sol doit être riche et ensoleillé. Si votre potager est réduit, vous pouvez combiner vos fraisiers avec certains légumes, comme les haricots, de la salade ou des épinards.


© Fiftyandme 2021