que manger pour renforcer ses défenses immunitaires

Que manger pour renforcer ses défenses immunitaires ?

Aucun aliment ne peut tuer le coronavirus, soit. Mais gardons en mémoire ceux qui renforcent nos défenses naturelles. Même si leurs effets sont parfois relatifs, une touche d’optimisme ne peut qu’être salutaire.

Reading Time: 2 minutes

Bien manger et résister

Face au covid-19, chacun essaie de trouver des armes supplémentaires. Et si l’une des solutions se trouvait dans notre assiette ? Avec des aliments qui peuvent renforcer le système immunitaire. Tout en sachant qu’il n’y a pas d’aliment miracle. Mais conserver une alimentation saine ne peut qu’être bénéfique. A la fois pour la santé, et notre moral qui se doit de rester au plus haut lui aussi.

Quels aliments choisir pour renforcer nos défenses ?

  • Les sources importantes en probiotiques. Ces bonnes bactéries qui constituent une ligne de défense efficace pour une flore intestinale en bonne santé. Où les trouve-t-on ? Principalement dans le yaourt, les choux, le lait fermenté… Mais aussi dans les légumes lacto-fermentés comme les carottes, le concombre, les tomates, l’ail, les betteraves… Il est recommandé d’en manger une portion par jour.
  • La vitamine C. Elle permet de lutter contre les radicaux libres et de limiter l’oxydation des cellules immunitaires. Une vitamine que l’on retrouve notamment dans les fruits et légumes. Le kiwi, les fruits rouges, l’orange, le citron… Misez sur l’exotisme avec l’acérola dont la concentration en vitamine C est plus de 20 fois plus élevée que celle d’un citron.
  • La vitamine A. Excellent stimulant pour la production d’anticorps et de globules blancs. Où la trouve-t-on le plus ? Notamment dans tous les produits laitiers, dans les abats, le jaune d’œuf.
  • Des aliments riches en vitamine D. Une pro-hormone qui réduit les risques d’infections respiratoires. Où la trouver ? Par le biais de courtes mais régulières expositions au soleil. Une synthèse rendue possible par la présence des UV B présents dans les rayons du soleil. La vitamine D se trouve également dans tous les poissons gras. Comme le maquereau, le saumon ou le hareng…
  • Le zinc. Son déficit réduit nos défenses immunitaires. Un micronutriment que l’on peut trouver dans la viande de bœuf mais aussi les huîtres, les légumineuses, le foie de veau, le poulet, les céréales complètes. Optez pour un dosage quotidien de 12 mg. A titre d’exemple, un steak de 200 gr contient environ 6 mg de zinc.
  • Misez sur la levure de boulangerie glycan (indiquée sur les étiquettes sous le nom de Wellmune WPG). Présente dans les préparations de pain, cette levure offre une protection de première ligne face aux agressions par l’activation de cellules immunitaires.  Son dosage quotidien dépend de votre poids, soit 2,5 mg par kg.
  • La gelée royale. Riche en vitamines (A,B,C,D,E…) , en oligo-éléments et en sels minéraux, elle est particulièrement recommandée comme stimulant des défenses naturelles.

N’oubliez pas les plantes immunostimulantes

Certaines plantes et herbacées ont également des effets bénéfiques sur notre système immunitaire. Ne les laissons pas de côté. Faciles à faire pousser en cuisine ou au jardin. Comme l’échynacée, le gingembre, la coriandre (appelée aussi persil chinois) ou le curcuma, puissant antioxydant dû à la présence de curcumine, son pigment principal. Autant de plantes à consommer sous forme d’infusions.