burn out conjugal

Quels sont les symptômes du burn out conjugal ?

Généralement assimilé à la sphère professionnelle, le burn out peut aussi se rencontrer au sein du couple. On parle alors de burn out conjugal. Fifty&Me vous informe sur ce phénomène et vous propose quelques pistes concrètes pour en sortir…

La communication dans un couple en burn out

« Tu ne m’écoutes plus jamais ! », « je fais tout ici !», « tu ne comprends pas », « tu ne fais jamais rien », « on ne peut plus passer un moment tranquille à deux », « tu m’exaspères », « tu me fatigues. ». Même si ces phrases peuvent à priori sembler stéréotypées, il arrive que les reproches et les critiques deviennent le principal mode de communication de certains couples qui basculent dans un mode de fonctionnement destructeur et s’épuisent lentement.

C’est ce que l’on appelle le burn out conjugal. Pris dans un cercle vicieux, le couple s’enlise dans une situation qui se renforce et se nourrit de leur mal-être, de leurs incompréhensions et de leurs frustrations. Heureusement il ne s’agit pas d’une fatalité !

Voici 3 clefs pour briser le cercle vicieux de l’épuisement conjugal. Au surplus, vous pouvez aussi apprendre à insuffler toute l’année dans votre couple une saveur d’été.

Ré-insuffler de l’énergie et de la présence dans votre relation

Quand une situation se dégrade, il est tentant de s’en détacher et de se plonger dans une autre activité (le travail par exemple). Pourtant c’est à ce moment que votre relation a le plus besoin d’attention et d’investissement. Alors même si cela demande de l’énergie et que ça ne vient pas spontanément, ne tournez pas le dos à votre couple mais faites lui face afin de trouver ensemble des solutions à vos difficultés. Si le besoin s’en fait ressentir, il existe aussi des professionnels du couple pour vous accompagner.

Rallumer la passion amoureuse et sexuelle au sein du couple 

Bien souvent après l’arrivée des enfants, il y a un basculement du couple passion-fusion au couple parental. Pourtant, il est important de continuer à vous octroyer régulièrement des petits moments rien qu’à deux (sorties, ballades etc). Et même si l’envie n’y est pas toujours, tenez vous y ! Ce conseil peut aussi s’appliquer aux couples lors de leur passage à la retraite !

Maximiser les échanges positifs 

Une étude a révélé que les couples les plus épanouis échangeaient 5 interactions positives pour seulement 1 négative. De même, lorsque vous exprimez une critique à votre partenaire, pensez aussi à la façon dont vous la formulez pour que ce soit plus constructif possible. Un « tu ne fais jamais rien » apportera beaucoup moins qu’un « Cela me ferait plaisir si tu pouvais m’aider pour la vaisselle, ce serait plus agréable de la faire ensemble ».

Vous aimerez aussi: Peut-on encore être sexy après 50 ans ? et «  L’art de manier la communication érotique dans son couple « .

(Visited 78 times, 1 visits today)