burn out amoureux

Le burn-out amoureux, c’est quoi ?

Avant de mal comprendre certains signaux et briser votre couple, découvrez ce qu’un burn-out peut provoquer. Et comment l’appréhender pour retrouver une vie sentimentale plus apaisée. Explications.

Reading Time: 2 minutes

Souvent associé au travail, le phénomène du burn-out peut frapper là où cela fait mal : l’amour, la relation avec l’autre. Oui, la quête du bonheur est tout aussi difficile à atteindre dans une relation que dans le monde professionnel. « Du jour au lendemain, j’ai connu une baisse de tonus, un désintérêt presque total pour mon conjoint, une fatigue intense mais aussi une baisse de libido. Comme si j’avais encaissé tout le poids de l’année en un instant » explique Anne, jeune quinquagénaire de 53 ans, croisée sur les réseaux sociaux.

Un témoignage typique de burn-out amoureux. Et qui résulte bien souvent d’un surinvestissement dans une relation sentimentale.

Comment définir le burn-out amoureux ?

Pour éviter le langage du monde médical, le burn-out amoureux peut se définir simplement comme un décalage entre le couple idéalisé et la réalité. Vouloir réussir son couple amènera la personne concernée à se dépasser puis à un état d’épuisement physique et psychologique. Avec comme conséquence, un effondrement généralisé. Comme pour un burn-out professionnel.

Contrairement à la dépression amoureuse, le burn-out amoureux ne donne pas cette impression de vide, de manque de sens à une relation. Non, l’envie d’y croire est présente mais ce qui manque, ce sont les ressources, tant mentales que physiques.

Quels sont les signaux d’alerte ?

  • Des disputes fréquentes dans le couple, parfois pour des détails insignifiants
  • Un état d’anxiété, de nervosité quasi en permanence
  • Des troubles du sommeil sous forme d’insomnies et de réveils nocturnes
  • L’impression d’avoir atteint le bout de la relation
  • Sensation d’incompréhension face au partenaire
  • Un moral au plus bas, avec de la déprime
  • Fatigue extrême avec la baisse de libido, d’envie de l’autre
  • Un retrait social
  • Manque de plaisir
  • Troubles somatiques
  • De l’hypertension

Des solutions existent

Si la solution miracle et immédiate n’existe pas, résoudre un burn-out amoureux passe par plusieurs phases à respecter. Dont la principale, se rendre compte de l’existence d’un souci majeur. Et accepter d’en parler. Communiquer, encore et encore, pour mettre à plat les obstacles que vous percevez dans votre couple. Une communication avec votre conjoint décidera de ce que vous voulez, pas ou plus, pour corriger certaines attitudes. Du repos sera nécessaire, avec un éloignement temporaire pour se ressourcer. Et si cela ne suffit pas, une séance de thérapie de couple peut être la solution la plus efficace. Effectuée en terrain neutre avec un professionnel. Dans la capitale, il existe des centres de planning familial qui ne demandent qu’à vous aider. Pour trouver celui présent dans votre commune, rendez-vous sur le site https://social.brussels/

 


© Fiftyandme 2021