coronavirus animaux

Coronavirus et animaux : qu’en est-il vraiment ?

Dans cette pandémie, chacun tend à vouloir protéger son entourage. Familial mais pas uniquement. Nos chats et chiens font, eux aussi, partie de l’équation. Comment procéder pour les préserver au mieux ? Sont-ils des vecteurs de contamination ? Fifty&Me vous informe.

Reading Time: 2 minutes

Depuis le début de la crise, vous regardez sans doute votre chat ou chien tout autrement. Avec un mélange d’inquiétude et l’envie plus intense de le serrer contre vous. Pour étancher ce besoin de contact propre à l’espèce humaine. Avec deux questions, obsédantes : mon animal courre-t-il le risque d’être malade ? Va-t-il me contaminer ?

Innocent animal

Selon l’avis quasi unanime des experts, dont ceux de l’OMS, au stade actuel des recherches, les animaux domestiques ne sont pas vecteurs de la maladie. Rassurez-vous. Et ne cessez pas d’aimer votre animal. Certes, un chat a été diagnostiqué positif au coronavirus en Belgique, et un chien à Hong Kong. Mais il s’agit dans les deux cas d’une transmission de l’homme à l’animal. Le maître était contaminé. Inutile donc de jeter l’opprobre sur nos compagnons à quatre pattes (ou plus) . Ils ne sont pas un danger pour vous et vos proches. Que du contraire, en cette période de confinement, ils sont plutôt une source de réconfort appréciable. Ne les abandonnez donc pas !

Que faire (ou pas) si vous possédez des animaux ?

  • Lavez-vous les mains avant de caresser votre animal. Après aussi. Par sécurité si plusieurs personnes ont eu accès à l’animal.
  • Procédez aussi à un lavage soigneux de vos mains lors du changement des litières, du nettoyage de cage etc.
  • Si vous êtes malade, évacuez votre animal de votre domicile, pour le protéger.
  • Lors d’une sortie, gardez votre chien près de vous. Evitez si possible qu’il soit caressé par d’autres personnes.
  • De retour de promenade, un petit lavage à l’eau savonnée de l’animal peut être recommandé.
  • N’approchez pas le museau de l’animal de vos muqueuses. Et évitez de vous faire lécher le visage.
  • Lavez-vous les mains avant de préparer le repas de votre animal.
  • Comme pour votre famille, pensez à acheter un peu plus d’alimentation et de produits de confort pour votre animal. Pour éviter une sortie inutile.
  • Limitez l’embonpoint de l’animal par des portions de nourriture bien adaptées
  • Ne lavez surtout pas votre animal avec votre solution hydroalcoolique. Et moins encore avec de l’eau de Javel. Risques de blessures sévères.
  • En cas de symptômes du Covid-19 détectés chez votre animal, contactez votre vétérinaire, par téléconsultation.
  • Confiné lui aussi, votre animal a besoin de distraction. Pensez donc à organiser de petits jeux avec lui. Nécessaires pour assurer son équilibre psychologique.

Vous avez encore des questions sans réponses quant à vos animaux ? Pensez à joindre l’asbl GAIA au numéro vert 0800 53 335. Des professionnels sont là pour vous rassurer et vous éviter ce mauvais réflexe d’abandonner votre animal et d’en faire une victime collatérale de fake news.