stand up paddle

Le stand up paddle, le sport de cet été

Après une année passée en confinement, chacun a envie (besoin) de se (re)mettre au sport. Et découvrir des disciplines à essayer. Comme ce sport nautique qui prend de plus en plus d’ampleur, le stand up paddle.

Reading Time: 2 minutes

Le stand up paddle (en abrégé, SUP), sans être aussi spectaculaire que le surf traditionnel, permet d’avoir de belles sensations sur l’eau. Un loisir nautique mixte, adapté à tous les âges. Un sport complet, idéal pour la sportive qui veut se tonifier.

Comment choisir sa planche de paddle ?

Quelques règles sont à suivre lors de l’achat du matériel. Dont la première, éviter les premiers choix, peu onéreux mais aussi peu fiables. Pour la largeur de la planche, il faut compter sur environ 70 cm pour assurer une bonne stabilité sur l’eau. Elle doit aussi avoir une épaisseur suffisante. Pour assurer sa solidité et éviter l’effet matelas gonflable quand vous serez debout. Une épaisseur d’au moins 13 cm sera suffisante. Certaines planches permettent aussi d’être converties en kayak.

Outre la planche, il vous faudra aussi choisir la bonne pagaie. Adaptée à votre gabarit et à choisir légère, pour limiter la fatigue. Pour le coût de l’équipement, un budget de 300 à 700 euros sera à prévoir, selon les planches. Qui peuvent être gonflables ou rigides.

Un sport facile à apprendre

Pour débuter, se mettre à genoux permet de gagner en confiance quant à l’équilibre à trouver. Mais le sport se pratique en position verticale. Les genoux sont légèrement pliés, en gardant le reste du corps bien droit. La pagaie doit être enfoncée dans l’eau bien devant vous, pour être ramenée ensuite à votre hauteur, le long de la planche. Les gestes doivent rester souples. Savoir nager reste la seule condition préalable à la pratique. A moins de préférer le gilet de sauvetage (peu sexy ).

Les avantages du stand up paddle

Outre son côté ludique, ce sport de glisse offre l’avantage d’être sans risque de blessures. Le SUP est un sport complet qui fait travailler tout votre corps. Le fait de devoir garder l’équilibre en position debout fait travailler tous les groupes musculaires, à la fois ceux du haut et du bas du corps. Le gainage, mais aussi les bras, les fessiers, les chevilles ou les épaules. Outre l’exercice sur l’équilibre, ce sport permet aussi de renforcer la coordination des gestes. Enfin, le paddle constitue un excellent anti-stress qui permet de se ressourcer dans un cadre aquatique apaisant.

Où pratiquer ce sport en Belgique ?

Les plans d’eau ne manquent pas chez nous pour goûter aux joies de la glisse. Dont les barrages de l’Eau d’Heure, la Meuse avec le club de la Capitainerie à Jambes, le lac de Genval…
Mais vous pouvez pratiquer le stand up paddle quasiment partout, sur une rivière près de chez vous ou sur la mer (calme). En Wallonie, il n’y a encore qu’un seul club de paddle, situé à Namur. (https://www.instagram.com/the_flow_namur/?utm_source=ig_embed) En Flandre, plusieurs clubs existent, dont celui basé à Gent, https://supingent.be/


© Fiftyandme 2021