Une solution aux troubles du sommeil

Insomnies et difficultés à s’endormir bouleversent tout notre métabolisme. Accompagnées d’une bonne hygiène de vie, les huiles essentielles peuvent apporter des solutions efficaces aux troubles du sommeil.

Comment retrouver un sommeil de qualité ?

Une nuit blanche et rien ne va plus. Et quand ça se répète, c’est pire encore… Normal: le sommeil est capital pour notre équilibre. C’est lui qui nous permet de récupérer et donc d’avoir plus d’énergie pour aborder la journée du lendemain bon pied bon oeil, de gérer le stress aussi et d’accroître le bien-être général. En fait, les personnes qui ne dorment pas assez (7 à 8 heures sont recommandées par les experts) ou pas bien s’exposent à des problèmes corporels divers (déficience du système immunitaire, moindre résistance à la douleur…), à des troubles de la mémoire, des troubles de l’humeur et, si le phénomène persiste, à un risque accru de problèmes cardiaques. Or, en Belgique, une personne sur trois se plaint de problème de sommeil… Pourtant, quand le sommeil nous fuit, on n’a pas toujours envie de passer aux somnifères qui ont des effets secondaires (de la somnolence pendant la journée par exemple) et provoquent un phénomène d’accoutumance.

Avant de passer aux somnifères…

Heureusement, il existe bien d’autres solutions, plus naturelles, pour retomber dans les bras de Morphée. Les huiles essentielles par exemple. Certaines d’entre elles sont précieuses pour retrouver un sommeil de qualité car elles possèdent des propriétés relaxantes prouvées et aident à lâcher prise mentalement, à ralentir la respiration et à se détendre. Bref, à installer des conditions propices à un sommeil réparateur.

Avant tout, bien sûr, quelques conseils de base pour se préparer à une bonne nuit. Il est en effet important de prendre certaines précautions pour être certain de bien dormir: éviter les écrans (ordinateur, télévision…), faire du sport, manger léger (mais ne sautez pas le repas du soir car cela peut également perturber le sommeil…), bannir les boissons excitantes comme le café ou l’alcool, fuir les bruits trop importants, maintenir la température de la chambre entre 18 et 19°, instaurer un rituel en se couchant toujours à la même heure et, bien sûr, penser à avoir une bonne literie (à renouveler tous les dix ans!).

Quelles huiles essentielles pour contrer les troubles du sommeil?

Mais, si le sommeil ne vient toujours pas, on peut avoir recours à différentes huiles essentielles1, à utiliser principalement en diffusion, ce qui permet de créer une atmosphère propice à la détente dans la chambre. Mais lesquelles choisir? Le Dr Terry Lidarssi, spécialiste en médecine traditionnelle chinoise, en nutrition, en anti-âge et en phytothérapie, conseille de privilégier: les huiles essentielles de mandarine, d’orange douce, de petit-grain bigarade, de lavande vraie ou de camomille vraie qu’on diffuse dans la chambre 30 minutes avant le coucher ou dont on dépose 2 ou 3 gouttes sur l’oreiller ou le col de la chemise de nuit ou du pyjama. Choisissez celle dont le parfum vous plaît tout particulièrement pour encore plus d’efficacité! On peut aussi, conseille le spécialiste, utiliser ce mélange en massage, sur le plexus solaire ou sur le dos, le long de la colonne vertébrale, avant le coucher: 10 gouttes d’huile essentielle de mandravasarotra, 10 gouttes de camomille noble, 10 gouttes de mandarine, 5 à 15 gouttes de néroli mélangées dans 2 millilitres d’huile végétale de noyaux d’abricot.

Après ce « me moment », vous devriez très vite ressentir l’envie de fermer les paupières. Bonne nuit!

Ces conseils sont valables pour les adultes rappelle le médecin. Prudence donc avec les enfants, surtout les bébés, chez qui le haut pouvoir calmant de ces huiles peut trop calmer le système respiratoire et provoquer des accidents graves.

Cet article vous a plu ? Vous aimerez également «Le pouvoir des Fleurs de Bach contre nos tracas de quinquas !»