J’ai trop de cholestérol, je fais quoi ?

Lors d’une prise de sang, votre médecin vous a informé que vous aviez trop de cholestérol ? Que faire lorsque votre taux de cholestérol passe en zone rouge ? Solution naturelle et efficace pour inverser la tendance !

Reading Time: 2 minutes

En Belgique, 31.000 décès par an sont dus aux maladies cardiovasculaires. Ces maladies sont dites multifactorielles, c’est-à-dire que leur apparition est causée par divers facteurs qu’ils soient génétiques et/ou environnementaux. On les appelle facteurs de risques. L’excès de cholestérol est un des premiers facteurs de risque de maladies cardiovasculaires.

Comment maîtriser son  cholestérol ?

Indispensable au fonctionnement du corps, le cholestérol est une graisse fabriquée aux deux tiers par le foie et apportée pour un tiers par l’alimentation. Pour atteindre les différents organes, le cholestérol utilise des transporteurs qui lui permettent de circuler dans le sang. Les HDL, connus sous le nom de « bon cholestérol », récupèrent le cholestérol en excès et le ramènent au foie où il est transformé avant d’être éliminé. Les LDL transportent le cholestérol du foie vers toutes les cellules. Quand les LDL fonctionnent mal ou sont en excès, le taux de cholestérol dans le sang augmente. Le cholestérol s’accumule et forme des plaques qui peu à peu bouchent les artères. C’est pourquoi le LDL est surnommé le « mauvais cholestérol ».

Avant tout, bouger et mieux manger !

La prévention des maladies cardiovasculaires repose avant tout sur le respect de règles hygiéno-diététiques. L’activité physique est essentielle. La performance n’est pas l’objectif, c’est la régularité qui compte. Mieux vaut marcher tous les jours d’un bon pas durant 30 minutes, plutôt que de faire une unique séance de sport le week-end. L’activité est à adapter aux possibilités de chacun et n’oubliez pas que tout compte et tout s’ajoute, y compris les heures de jardinage, de ménage et de bricolage. Côté alimentation, limitez la consommation des produits les plus riches en cholestérol. Ne mangez pas trop gras et surtout choisissez les bonnes graisses comme l’huile d’olive dont les bénéfices sont prouvés. Privilégiez les poissons gras pour leur haute teneur en oméga-3. Et surtout n’oubliez pas les fruits et les légumes ! Et pour vous aider, pensez aux stérols végétaux que vous pouvez maintenant également prendre sous forme de complément nutritionnel. Les stérols végétaux contribuent à maitriser le cholestérol de manière totalement naturelle. Demandez conseil à votre pharmacien.

Le saviez-vous ? Le cholestérol augmente avec l’âge et surtout chez la femme. Les femmes, avant la ménopause, ont un taux de cholestérol total plus bas et un taux de bon cholestérol (HDLC) plus élevé que les hommes du même âge. En effet, les œstrogènes offrent une protection naturelle contre l’augmentation du cholestérol. Mais après la ménopause, le taux d’œstrogènes diminue, ce qui augmente le risque d’élévation du LDL-cholestérol. Ces modifications peuvent avoir une conséquence sur la santé cardiovasculaire. 

Les aliments à éviter ?

  • Les abats : cervelle, rognons, foie…
  • Les préparations contenant des œufs et/ou du beurre : biscuits, tartes, sauces, mayonnaise…
  • Crevettes et fruits de mer.
  • Viandes grasses et charcuterie.