gemmothérapie

La gemmothérapie : comment on fait ?

Si les adeptes des médecines naturelles sont déjà familiers de l’homéopathie, la phytothérapie et l’aromathérapie, la gemmothérapie reste une médecine complémentaire peu connue. Et pourtant… Cette médecine qui utilise les bourgeons et les jeunes pousses a tout pour nous séduire en toute sécurité. Explications et conseils.

Reading Time: 2 minutes

La gemmothérapie est une branche de la phytothérapie. Cette thérapie naturelle consiste à utiliser les propriétés des tissus embryonnaires végétaux en croissance : les bourgeons et les jeunes pousses d’arbres et d’arbustes. On peut la définir comme la phytothérapie cellulaire énergétique globale.

La richesse du bourgeon

Les bourgeons sont récoltés au printemps, à un moment clé de leur cycle de développement naturel et sont mis en macération au frais pendant plusieurs semaines. L’extrait obtenu porte le nom de macérat concentré car il ne subit aucune dilution. Cette technique permet d’extraire toutes les vertus et l’énergie vitale des bourgeons. Le bourgeon, constitué de tissus embryonnaires, contient toute l’énergie vitale concentrée et les principes actifs nécessaires au développement de la plante à venir.

Une récolte très organisée

Récolté juste avant son éclosion, le bourgeon conserve toute sa pureté et sa force. Le vieillissement et les agressions telles que la pollution, les pesticides lui sont épargnés. A son premier âge, toute vie organique possède une vitalité beaucoup plus grande que par la suite.

« Il faut imaginer le bourgeon comme un embryon », explique Cécile Adant, pharmacienne et responsable des formations et des informations scientifiques pour Pranarôm, société belge spécialisée dans les huiles essentielles et Herbalgem, laboratoire de gemmothérapie. « Il contient tout le potentiel en devenir de l’intégralité de la plante, ajoute-t-elle. Choisir le bourgeon adapté à vos soucis de santé peut donc être une solution naturelle pour vous soigner vite et bien, sans effets indésirables ». 

Une médecine en toute sécurité à tout âge

La gemmothérapie est une forme de phytothérapie innovante et peut être utilisée par tous et pour de nombreux maux du quotidien.

Il n’y a pas de contre-indications notoires dans la prise de remèdes de gemmothérapie. Cependant les femmes enceintes et celles souffrant d’un cancer hormono-dépendant demanderont toujours l’avis de leur médecin.

La prévention d’abord

En véritable médecine de terrain, la gemmothérapie peut être utilisée en cure curative mais aussi préventive, d’une durée de trois semaines, à répéter. Allergie, bronchite, immunité en baisse, ennuis digestifs chroniques, il existe des bourgeons pour chaque maladie ou tout simplement pour être en forme.

Pour retrouver le sommeil naturellement

En gemmothérapie, plusieurs plantes sont privilégiées pour régler le sommeil.

Les bourgeons de tilleul sont recommandés pour apaiser et calmer. Pris à des doses normales, les bourgeons de tilleul vous aident à mieux dormir, atténuent et suppriment le stress causé par les efforts intellectuels intenses. Attention à respecter les doses, si vous en consommez trop l’effet opposé se produira, à savoir insomnie et excitation.

L’aubépine est aussi indiquée pour traiter les anxiétés, les irritabilités, la nervosité et les troubles du sommeil. Cette plante a des qualités sédatives, calmantes et spasmo-relaxantes et convient bien au traitement des insomnies d’origine nerveuse.

Le figuier possède des propriétés calmantes. Il agit sur l’axe cortico-hypothalamique responsable des émotions comme les peurs et les angoisses. Il rééquilibre le sommeil et corrige les dépressions.

Des unitaires et des complexes

En gemmothérapie, vous pouvez utiliser une seule plante ou en combiner plusieurs pour des effets plus rapides. Les complexes soulagent différents problèmes tels que les désagréments de la ménopause, les problèmes de sommeil, la cellulite, les difficultés de transit, les jambes lourdes…