dormir nu

Dormir nu pour de plus belles nuits

Avec l’arrivée de nuits plus fraîches, grande est la tentation de ressortir du dressing pyjamas et autres nuisettes plus chaudes. Pour un meilleur confort pensez-vous. Et bien détrompez-vous. Dormir en tenue d’Eve (ou d’Adam) est bien plus profitable pour passer une meilleure nuit de repos. Au diable donc ce rituel de se déshabiller chaque soir pour se rhabiller aussitôt avant de se glisser sous les draps. Dormons nus. Pour une meilleure santé.

Reading Time: 3 minutes

Et si l’on redécouvrait le plaisir de se glisser nu(e) sous les draps ? Une nudité encouragée par les spécialistes du sommeil et qui comporte de nombreux avantages par rapport au fait de dormir en robe de nuit, pyjama ou nuisette. L’arrivée de nuits plus fraîches ne doit pas constituer un frein au souhait de se débarrasser définitivement des textiles. Une bonne douche tiède ou un bain parfumé avant de dormir et puis, se glisser sous les draps frais et doux, voilà un plaisir à (re)découvrir soir après soir. Pour passer de meilleures nuits. Mais quels sont les avantages de dormir sans rien sur le corps ? En voici quelques exemples, qui devraient suffire à vous convaincre de reléguer vos tenues de nuit au fond du dressing.

Dormir nu : quels avantages?

La première raison n’est-elle pas d’aérer votre corps ? De le laisser respirer (enfin) après une journée de travail où il a été recouvert de plusieurs couches de vêtements, avec des sous-vêtements parfois inadaptés. Trop serrés.
Plusieurs études démontrent également le côté néfaste pour la santé de dormir avec un slip ou une culotte. Ils empêchent les organes intimes de respirer. Enserrés dans des textiles, ils baignent dans l’humidité avec les risques inhérents. Comme la prolifération de mycoses. Sans la présence de textile, la peau peut respirer pleinement et éviter une trop grande transpiration. Un argument qui est valable également pour les hommes avec une meilleure qualité du sperme quand les testicules ne sont pas soumis à la chaleur provoquée par le port d’un slip ou d’un boxer.

La température régulière d’un corps nu permet aussi d’obtenir un sommeil plus régulier avec moins d’insomnies constatées. Une nudité permet en effet d’équilibrer la production de mélatonine, que l’on connaît sous le nom d’hormone du sommeil. Dormir nu permet aussi de produire davantage d’hormone de croissance, qui ralentit le vieillissement de la peau.

Dormir nu permet aussi de perdre du poids. Et oui. La nudité pratiquée dans une pièce fraîche (aux environs de 18°C) demande au corps de puiser dans les réserves de graisse pour produire de la chaleur et maintenir la température du corps à 36° de moyenne. Maigrir en dormant, sans effort. Une excellente raison de plus de dormir nu(e), pour perdre ces petits kg superflus. Par ailleurs, dormir nu (e) permet aussi de mieux lutter contre le diabète. Les sucres sont mieux traités.

Outre tous les avantages pour la santé cités ci-dessus, le fait de dormir sans rien sur le corps procure également un plaisir intense au moment de se glisser dans des draps frais, dans une chambre bien aérée, baignée dans une douce odeur de lavande. Sentir les draps sur la peau ne peut qu’attiser le désir, renforcé davantage par le contact avec la peau nue de son (ou sa) partenaire. Vous craigniez d’avoir froid, même en basse saison ? N’ayez crainte, la nuit risque d’être plus chaude que prévu.
Car le fait de dormir nu(e) stimule la libido, avec l’envie de redécouvrir les jeux tactiles et laisser l’imagination se débrider pour une complicité érotique.

Un dernier avantage avant de refermer cette chronique ? Il fera plaisir à ceux et celles qui n’ont guère de temps pour les tâches ménagères. Se glisser au naturel sous les draps permet d’éviter des vêtements à laver. Ceux de la journée suffisent largement, sans devoir ajouter en plus pyjamas, robe de nuit, nuisettes…
Une chronique qui se retire sur la pointe des pieds, avec pudeur, avec ce drap relevé sur ce corps callipyge qui s’en va se lover dans les bras de Morphée. Douce nuit.

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi : “Troubles du sommeil : conseils pour mieux dormir”

Retour à la page d’accueil. 


© Fiftyandme 2021